S'identifier


Règle de saint Benoît - ch.31, 1-12 - 7 novembre

 RB 31 (1-12) - 7 novembre

Des qualités requises du cellérier du monastère

 " On élira pour cellérier du monastère un membre de la communauté ayant de l'expérience... sobre... ni hautain... ni injuste... ni dépensier... qui soit comme un père ... qui prendra soin de tout... ".

Avec ce chapitre, nous entrons dans le fonctionnement du monastère qui a des biens, qui travaille et possède des instruments de travail. Vues les recommandations qui sont faites au cellérier, nous mesurons l'importance de sa fonction.

                             

 Une maîtresse de maison sait bien de quoi il s'agit quand il faut gérer intendance et famille, tenir compte du budget et des besoins de chacun. Elle se doit d'être attentive, prévoyante, économe. Soigneuse aussi.

 " Il regardera tous les ustensiles et tous les biens du monastère comme des ustensiles sacrés de l'autel." (10)

                            

 L'expression de Benoît est forte. Exagérée ? Non, tout appartient à Dieu.

Monastère ou simple maison, il semble normal de veiller au bon usage et au bon entretien  de nos outils. L'intérieur de notre lieu de vie est souvent révélateur de ce que nous sommes. Il peut être intéressant d'y porter un regard attentif.

Si nous avons quelque faiblesse sur ce plan-là, voilà une bonne occasion d'exercices simples pour nous améliorer. Entretenons nos "extérieurs" , le but profond étant de bonifier "l'intérieur" de nous-mêmes. Les fruits peuvent nous étonner tant par rapport à soi qu'à celui de notre entourage.

 Dieu nous a donné la vie et nous en confie la gestion. Et quand saint Benoît précise que le cellérier ne fera rien sans ordre de l'abbé, c'est comme le serviteur qui ne fait rien sans ordre du maître, comme le disciple sans la volonté de Dieu.

Tout se tient. Si on lâche la rigueur dans les petites choses, il y a de fortes chances qu'on la perde aussi dans les grandes.

Et si les moines prient sept fois par jour, c'est  pour se remettre, se recentrer constamment entre les mains de leur Roi et Seigneur. Laïcs, qui nous en empêche aussi ?

DG

Denyse dans 10- 02- REGLE de SAINT BENOÎT ( commentaires - Archives) - Lu 1514 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Contact

Par E-mail

.

Mes liens

Voici quelques sites de référence que je vous conseille vivement.

Mes liens