S'identifier


Histoire de la Bible

 Histoire de la Bible

Pierre MONAT

 Coll. Points Sagesse, 2015
 299 p.

                                      

 C’est  un livre fort instructif que cette Histoire de la Bible. Un tel titre peut sembler bien ambitieux. Ce n'est pas le cas car le contenu est tout à fait à la hauteur de l'intitulé. Pour l’apprécier vraiment, il demande au préalable une certaine connaissance de la Bible, car il remet en cause bien des croyances ancestrales sur ce qui nous est conté dans l’Ecriture Sainte.

Il est important, dans les premiers pas,  de découvrir la Bible telle qu’elle se présente avec ses paraboles et ses vérités, ses contradictions, ses violences et sa tendresse, avec ses styles divers, comme on peut faire la rencontre très subjective d’une personne qui nous parle longuement de sa vie, de ses ancêtres, de ses projets.

Ici, dans ce livre, il s’agit de nous faire entrer dans l’histoire profane de la Bible, de nous faire connaître l’histoire de sa constitution, de sa transmission qui fut d’abord orale puis écrite et traduite donc soumise à bien des aléas.

L’auteur va « critiquer » point par point cette histoire extraordinaire d’un peuple et de son Messie, en démonter les apparentes incohérences pour finalement nous amener au cœur d’un message de foi bien incarné mais en même temps porteur d’un souffle divin qu’il nous faut apprendre à découvrir.

La lecture de ce livre est passionnante car on sent la solidité de la démarche et on a aussi besoin, pour sa foi, d’une approche rationnelle qui ne met pourtant pas en péril notre adhésion aux textes saints. On aime ce livre extrêmement documenté, précis qui éclaire bien des épopées et des miracles , sans démolir pour autant leurs hautes valeurs spirituelles.
Les récits bibliques n’ont rien d’un livre d’histoire. C’est plutôt la Parole de Dieu elle-même qui se sert de notre histoire et de ses expressions humaines multiples et variées pour tenter de diffuser dans le cœur du croyant, du chercheur de Dieu, un amour sans mesure.

DG

 Extraits

 -         Sur l’Apocalypse (p.90)

 « Le Nouveau Testament se ferme sur l’étonnante Apocalypse, née au sein de la communauté johannique… L’auteur longtemps identifié comme étant Jean l’Evangéliste, est un autre Jean, un prophète, qui s’adresse, depuis l’île de Patmos, à sept Eglises d’Asie Mineure. Il écrit à une période où les chrétiens sont persécutés, vraisemblablement sous Domitien (81-96), mais en utilisant des éléments rédigés au temps de Néron. L’ouvrage est souvent interrogé comme s’il était un mystérieux catalogue, voire un calendrier de catastrophes futures, et son titre est passé comme tel dans le langage courant. On oublie que le grec apocalypse, que l’on traduit par « dévoilement » désigne un véritable genre littéraire, dont on trouve de nombreux exemples dans la littérature juive non biblique, ainsi  que dans divers passages des prophètes, voire des Evangiles (Ezechiel 1-3 ; Marc 13…) »

Mise à jour : Lundi 26 Novembre 2018, 11:21
Denyse dans 01- LIVRES - REVUES - Résumés, extraits... - Lu 1506 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Contact

Par E-mail

.

Mes liens

Voici quelques sites de référence que je vous conseille vivement.

Mes liens