S'identifier


L'ASCENSION

 L'ASCENSION DU SEIGNEUR

De Saint Luc - Actes des Apôtres 1, 1-11

                          

      L'Ascension - Musée d'Echternach - Image médiévale  @ DG 

L'Ascension est un thème qui se trouve déjà dans la mythologie gréco-romaine (Hercule, Romulus) et les apothéoses d'empereurs romains : monter aux cieux, c'est symboliquement rejoindre le domaine divin. Il est possible que l’auteur des Actes s’inspire d’une tradition populaire faisant un parallèle avec les assomptions respectives de Moïse ou d’Isaïe

Dans l'Ancien Testament,  le prophète Elie est monté au ciel sur un char de feu. (2Rois)


Luc est le seul parmi les évangélistes à raconter cet épisode qui constitue la fin de son évangile.

"Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel."Lc24,51

et inaugure Les Actes des Apôtres , ce qui a amené des chercheurs à postuler que les deux documents n’en constituaient originellement qu’un seul.

 Après sa Passion, Jésus s'est montré vivant à ses Apôtres et pendant quarante jours, il leur est apparu, a mangé avec eux et leur a parlé du Royaume de Dieu.

Après le compagnonnage de trois années, la détresse face à la mort de Jésus, le bouleversement de la Résurrection et des apparitions/disparitions, les disciples ne mesurent toujours pas ce qui se passe. Et on les comprend. Ils espèrent à nouveau en la toute puissance de Dieu qui se manifesterait par une royauté terrestre.

" Est-ce maintenant que tu vas rétablir la royauté en Israël ?"

Nos vues bien trop étroites ne sont pas celles de Dieu.

Porteurs de tous ces évènements et alors que Jésus ne sera définitivement plus visible à leurs yeux, ils vont avoir à faire face à leur mission de témoins.

La royauté du Christ n'est pas de ce monde et les délais d'un autre avènement ne sont pas fixés. L'homme a encore du chemin à faire pour être prêt à entrer dans ce royaume-là.

Mais après tant d'aventures communes, d'émotions, de merveilles, d'interrogations, Jésus n'abandonne pas ses amis qu'il a initié à l'amour du Père.

" Vous allez recevoir une force, celle du saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors, vous serez mes témoins..."

C'est clair : nous ne pourrons être témoins du Christ sans la force de l'Esprit qui nous est donné. Force cachée en nous capable de nous transformer, de nous faire agir avec l'esprit du Christ. Habités par ce souffle (c'est littéralement le sens du mot "esprit") d'amour semé en nous dès l'origine et rénové par la Résurrection, nous devenons plus que des prophètes. Nous sommes porteurs du Dieu Vivant en nous et chargés de l'annoncer à tous les hommes. C'est le temps de l'Eglise.

" Allez donc !, dit Jésus, de toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du saint-Esprit." (Mt 28,18)

Soyez sans crainte ! N'ayez pas peur ! " Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde."

Après ces paroles, " ils le virent s'élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée."

Langage imagé : l'élévation n'est sûrement pas physique, comme elle fut souvent représentée. "Elévation, nuée, ciel" : des mots pour dire la montée, l'entrée de Jésus dans la gloire de Dieu.

Face à cette nouvelle et définitive disparition, les disciples sont comme sidérés. Suivre le Christ, c'est sans cesse s'ajuster à lui, aux évènements. Ce n'est pas regarder en arrière avec nostalgie, ce n'est pas regarder vers le ciel. C'est vivre au présent enracinés dans la Tradition et la Parole vivante et portés par la promesse d'un accomplissement total.

La fête de l'Ascension célèbre la résurrection, non seulement comme le passage de la mort à la vie, mais comme la glorification de l'humanité de Jésus à la droite du Père.

Notre vie chrétienne, au quotidien, lie visible et invisible. Situation, il faut le reconnaître pas toujours évidente, mais que notre foi et notre expérience nous font peu à peu découvrir. Et notre regard change, s'élargit, s'épanouit en des dimensions indicibles.

La croix est à la fois verticalité, élévation de Jésus vers son Père et horizontalité de notre mission sur terre. Notre vie chrétienne est au coeur de la croix, à l'intersection du monde et du ciel, pleinement engagée sur terre mais aussi totalement attirée vers Dieu par le Christ qui nous précède.

Quelle espérance !

" Frères, que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse pour le découvrir et le connaître vraiment. Qu'il ouvre votre coeur à sa lumière, pour vous faire comprendre l'espérance que donne son appel, la gloire sans prix de l'héritage que vous partagez avec les fidèles, et la puissance infinie qu'il déploie pour nous, les croyants." Saint Paul - Eph.1, 17-19

                          

Les apôtres recevront l'Esprit-Saint le jour de la Pentecôte.

"L'Esprit-Saint est donné à tout baptisé... L'Eglise est le "Temple" de l'Esprit-Saint... Certes, l'Esprit est présent dans le monde entier et à l'oeuvre dans toute la création, mais de façon discrète et bien souvent, difficile à reconnaître . (Catéchisme pour adultes- 286)

Nous en reparlerons à la Pentecôte.

Mise à jour : Dimanche 3 Mai 2020, 19:19
Denyse dans 021 - L' ASCENSION - Lu 100 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Contact

Par E-mail

.

Mes liens

Voici quelques sites de référence que je vous conseille vivement.

Mes liens