S'identifier


Trouver le juste équilibre

 Trouver le juste équilibre
  Vers une vie épanouie

 Anselm GRÜN

 Ed. Médiaspaul, 2016
 145 p.

        

 On ne présente plus Anselm Grün, moine bénédictin, docteur en théologie, et ses nombreux livres très accessibles qui abordent entre autres nos questions sur le bien-vivre et l’équilibre personnel. Allez faire sa connaissance sur Goggle et vous saurez (presque) tout sur l’homme et sa mission de thérapeute et d’écrivain chrétien.

« Toujours sur le métier, remettez votre ouvrage », rappelle un dicton. C’est un peu l’impression qu’on a en lisant ce petit livre d’Anselm Grün : thèmes connus et traités par de multiples auteurs. Un de plus ? Rien de plus ?  Et pourtant on lit avec intérêt ces remarques simples et de bon sens  qu’il fait bon se remémorer régulièrement tant il est difficile en effet dans nos vies de trouver le « juste équilibre », toujours d’ailleurs à réajuster. Vais-je avoir une vie véritablement épanouie si je donne de mon temps sans compter ?  Si je laisse de coté mes proches pour œuvrer dans une association humanitaire ? si l’ardeur de ma foi me bouche les yeux et les oreilles sur celle des autres ? Si je ne m’aime pas … oui, oui, cela existe comme d’autres s’aiment un peu trop !

 Extraits.

-         Celui qui travaille à son rythme peut œuvrer de façon efficace et durable. Le rythme sauvegarde notre vitalité. (p.59)

-         La discipline fait aussi partie du respect de la mesure… [Cela] signifie prendre en main sa vie, l’organiser… Celui qui prend tout en même temps dans ses mains présume de ses forces. Il ne peut apprécier… Il veut tout avoir et finit par ne rien recevoir. (p.51)

-         Un grand nombre de gens ont mauvaise conscience de poser des limites ou de dire non… Cette mauvaise conscience ne se laisse pas facilement apaiser. Derrière la mauvaise conscience se cache une prétention démesurée, notamment celle qui nous impose de vivre notre vie sans avoir rien à nous reprocher et devant plaire à tous. (p.38)

-         Il y a deux attitudes que nous pouvons apprendre de Jésus pour trouver la paix. La première est la douceur… Est plein de douceur celui qui a le courage de rassembler tout ce qui est en lui ; succès, échecs, le bien que j’ai fait mais aussi les fautes, mes sentiments et ma raison…. [ Certains] ont peur que les autres découvrent l’envers du décor.

La seconde attitude est l’humilité… Courage de pénétrer dans sa propre profondeur… et de me prendre tel que je suis… L’humilité conduit à la sérénité. (p.119-120)

 Finalement,  un livre qui n’est pas révolutionnaire mais simple et humble, riche d'une longue expérience de l'auteur, plein de petites pépites pour éclairer et recentrer nos vies sur l’essentiel. Que demander de plus pour rafraîchir notre quotidien à la source de l’Evangile ?

DG
23.05.2016

 

 

Mise à jour : Lundi 28 Décembre 2020, 19:51
Denyse dans 11 - ARCHIVES - Recensions LIVRES (avant 2016) - Lu 744 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Contact

Par E-mail

.