S'identifier


Voix sacrée

 Voix sacrée
 Instrument de l’âme

 Sœur Marie KEYROUZ

 Ed. Bayard, 2017
 161 p.

                                         

 Soeur Marie Keyrouz est docteure en anthropologie religieuse et en musicologie. Elle a fondé l’Institut international de chant sacré à Paris où elle enseigne et l’association Enfance pour la paix.

 Biographie musicale, récit de vocation spirituelle particulière, liens entre voix chantée et foi …  ce livre est un peu tout cela, thèmes assez rarement traités.

« Si je chante, c’est pour mieux prier », écrit Sœur Marie. Et Marie chante très bien. Des mélodies sacrées classiques occidentales mais plus intensément encore des chants maronites du pays dont elle est originaire : le Liban.

Chaque page souligne le lien intense entre d’une part le corps et la voix qui lui est toute intérieure, et d’autre part sa vie profonde et sa foi, les uns portant les autres.

« On prie pour toucher Dieu. Pour traverser les cieux et frapper à sa porte. » (p.39) Et cette voix que l’auditeur écoute « lui enjoint à se tourner vers l’au-delà. » (p.41)

« Dans le monde juif des origines, la musique est partout omniprésente…, [au Temple, on  ] chante les psaumes. ». Poèsie et chant se mêlent.

Les expériences de chanteurs ou d’auditeurs que nous pouvons avoir nous aident à comprendre que le chant nous élève, nous aide à extérioriser nos sentiments  de joie ou de peine, de colère ou d’émerveillement.

Sœur Marie Keyrouz l’exprime très bien . Face à son enthousiasme, à cette passion musicale qu’elle ne demande qu’à partager, on ne lui en veut pas d'être fière  de ce don que Dieu lui a fait et elle ne s’en cache pas ni de s’être donné les moyens d’arriver à un tel niveau.

« Sans le spirituel, le chant sacré n’existe pas. Il est l’axe, la colonne vertébrale du chant sacré. Il est cette croix, bien plantée dans le sol, pour nous porter. Elle est verticale pour nous élever vers plus grand que nous, mais aussi horizontale pour nous ouvrir aux autres et les envelopper dans la même résonance. Voilà comment je vois le chant sacré que je sers par ma voix afin d’en faire un instrument qui reflète la Voie vers Qui j’ai choisi de consacrer ma vie. (p.82)

 Un livre très facile à lire et qui nous ouvre les portes d’une démarche artistique et spirituelle .

Pour complèter, il n’y a plus qu’à écouter, sur internet, quelques mélodies magnifiquement chantées par Sœur Marie Keyrouz.

 DG

Denyse dans 01- LIVRES - Résumés, extraits... - Lu 70 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Contact

Par E-mail

.

Mes liens

Voici quelques sites de référence que je vous conseille vivement.

Mes liens